Menu
 

Infos pratiques

5 faits pour vous encourager à conserver vos bonnes habitudes environnementales

 

Les impacts climatiques sont omniprésents et nous l’avons bien senti en 2023 avec notamment les feux de forêt ou encore la neige qui se fait attendre jusqu’en janvier. Nous savons tous que nous avons un rôle à jouer pour aider la planète, mais à force de voir tout ce qui va moins bien, l’humain a parfois tendance à se dire que les efforts individuels n’y changent rien.

 

Pourtant, des changements s’opèrent et nous devons aussi célébrer ces gains pour le climat et l’environnement. Nous vous proposons 5 avancées positives récentes de même que des détails sur ce qui permet leur réalisation et leur poursuite (indice : vous en faites partie!).

 

 

 

1. 68 % des municipalités québécoises offrent dorénavant le bac brun à leurs citoyens

 

Comment poursuivre dans la bonne direction?

Avoir un bac brun à sa disposition et y mettre TOUT ce qui y est permis fait une réelle différence sur la quantité de déchets enfouis pour chaque municipalité, région et même toute la province si tout le monde s’y met. Le dernier bilan de la gestion des matières résiduelles de RECYC-QUÉBEC démontre d’ailleurs que les Québécois et Québécoises adhèrent de plus en plus aux collectes de résidus alimentaires avec 53 % des gens qui récupèrent ces derniers (le double par rapport à 2018).

Si votre municipalité n’offre pas de bac brun, n’hésitez pas à en parler à l’administration municipale ou à la MRC afin de faire valoir l’importance d’ajouter cette collecte dans votre secteur.

 

 

 

2. Les aires protégées au Québec représentent 17,34 % du milieu continental (terrestre et eau douce) de la province*, plaçant le Québec 3e parmi les provinces canadiennes comptant le plus de territoires protégés.

 

Comment poursuivre dans la bonne direction?

Le gouvernement du Québec s’est engagé à protéger 30 % du territoire québécois d’ici 2030. Pour y arriver, ce dernier devra bien sûr mettre la main à la pâte, mais le travail d’acquisition passe aussi beaucoup par la conservation volontaire de terrains via les propriétaires privés.

Si vous avez envie de vendre ou faire don de votre terrain afin qu’il soit protégé à perpétuité, communiquez avec un organisme de conservation de votre région afin de découvrir tous les bénéfices de la conservation volontaire pour la nature et aussi pour vous.

* En date du 1er octobre 2023.

 

 

 

 

3. Un véhicule sur cinq vendu au Québec est zéro émission

 

Comment poursuivre dans la bonne direction?

Avec l’offre maintenant considérable de véhicules électriques disponibles sur le marché, en plus des incitatifs financiers non négligeables (jusqu’à 7 000 $ au provincial et jusqu’à 5 000 $ au fédéral), il est plus que jamais avantageux de se tourner vers un véhicule électrique pour ses déplacements. En Islande, plus de 40 % des nouveaux véhicules immatriculés sont des véhicules zéro émission (VZÉ) et ce chiffre grimpe à 80 % en Norvège. Nous pouvons nous inspirer de ces pays pour améliorer encore davantage nos choix relativement à l’achat d’un nouveau véhicule.

Si un véhicule n’est pas absolument nécessaire, se tourner vers le transport en commun, le covoiturage ou l’autopartage sont aussi de bonnes idées pour réduire ses émissions!

 

 

 

 

4. 53,7 % des Québécois(e)s mentionnent avoir réduit leur consommation dans la dernière année*

 

Comment poursuivre dans la bonne direction?

Selon le Baromètre de la consommation responsable, cette baisse de la consommation est fortement attribuable à la hausse des prix en 2022 et 2023 qui a forcé beaucoup de gens à réduire leurs dépenses. Par contre, de ce nombre, 65,4 % ont réalisé qu’ils faisaient des achats superflus. Cette dernière statistique est encourageante, car elle démontre qu’il est possible de réduire notre consommation à bien des égards.

Même si une baisse ou un gel des prix se produisent, il vaudrait la peine de se pencher sur nos dépenses et notre consommation pour éliminer ce qui n’est pas essentiel. La réduction à la source est un facteur indispensable pour amoindrir nos empreintes environnementales respectives.

*Sur un sondage de 1000 personnes réalisé dans le cadre du Baromètre de la consommation responsable.

 

 

 

 

5. 42 % des Québécois(e)s ont acheté un produit usagé ou de seconde main en ligne en 2022

 

Comment poursuivre dans la bonne direction?

Les statistiques relatives au seconde main sont encourageantes. Un engouement pour l’achat de produits usagés, pour la maison ou encore pour se vêtir, se remarque au Québec depuis quelques années. Cela est positif pour le portefeuille des Québécois et Québécoises, mais aussi pour la planète alors que les industries comme la fast-fashion produisent énormément de pollution. Une étude de 2018 indique notamment que l’industrie de la mode génère annuellement 4 milliards de tonnes d’équivalent CO2 (Source : Measuring fashion, Quantis, 2018).

Friperies, Marketplace, petites annonces ou encore échanges de biens entre famille et amis sont d’excellentes habitudes à conserver et poursuivre pour réduire son empreinte écologique.

 

En conclusion, le mot d’ordre peut se résumer à « Lâche pas et continue! ». De petits changements ont un réel impact à l’échelle collective et il ne faut pas se décourager face à tout ce qu’il reste à faire, mais plutôt voir le positif de chaque geste.

 

 

 

Sources

ACADÉMIE DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE. NETendances 2022 – Le commerce électronique au Québec, https://transformation-numerique.ulaval.ca/wp-content/uploads/2023/04/netendances-2022-le-commerce-electronique-au-quebec.pdf

 

 

CABINET DU MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT, DE LA LUTTE CONTRE ELS CHANGEMENTS CLIMATIQUES, DE LA FAUNE ET DES PARCS. Conservation de la biodiversité en Estrie – Québec crée une nouvelle aire protégée avec la mise en réserve du territoire de la Rivière-au-Saumon, https://www.newswire.ca/fr/news-releases/conservation-de-la-biodiversite-en-estrie-quebec-cree-une-nouvelle-aire-protegee-avec-la-mise-en-reserve-du-territoire-de-la-riviere-au-saumon-844803603.html

 

 

LA PRESSE. Les ventes de véhicules électriques explosent, https://www.lapresse.ca/actualites/environnement/2023-12-19/les-ventes-de-vehicules-electriques-explosent.php

 

 

OBSERVATOIRE DE LA CONSOMMATION RESPONSABLE ESG UQAM. Baromètre de la consommation responsable – Édition spéciale 2023 coût de la vie, https://ocresponsable.com/wp-content/uploads/2023/11/BCR-2023_Final-1.pdf

 

 

RECYC-QUÉBEC. La collecte municipale des matières organiques, https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/citoyens/matieres-organiques/collecte-municipale#:~:text=Le%20saviez%2Dvous%3F,la%20collecte%20des%20mati%C3%A8res%20organiques%3F