Menu

S’inscrire à l’infolettre

Le succès de Nature-Action Québec repose sur la force de notre équipe. Plus de 100 professionnels dévoués à la protection de l’environnement qui ont choisi d’œuvrer au sein d’un organisme à but non lucratif, dont ils partagent les valeurs et l’engagement. Chaque année, près de 350 projets environnementaux y sont réalisés.

 

Nous joindre

valeur écologique Tag

Acquisition de plus de 13 hectares en Montérégie pour la protection de la rainette faux-grillon de l’Ouest

Dans le cadre de l’événement Alliés de la biodiversité, Nature-Action Québec (NAQ) et ses partenaires, Conservation de la nature Canada (CNC) et Canards Illimités Canada (CIC), sont fiers de recevoir un financement de 8,2 M$ de la part d’Environnement et Changement climatique Canada pour des activités de protection et de restauration de l’habitat de la rainette faux-grillon de l’Ouest en Montérégie et en Outaouais.

Conservation des milieux naturels dans le sud du Québec : une invitation à agir pour les propriétaires privés

Nature-Action Québec (NAQ) est enthousiaste d'annoncer le lancement de la campagne Les alliés de la biodiversité, un projet qui vise à informer des milliers de propriétaires privés du sud du Québec des avantages à protéger les milieux naturels sur leur propriété à des fins de conservation de la biodiversité.

Sillonnez la nature avec respect! Les bonnes pratiques en véhicule hors route

L'aventure en véhicule hors route (VHR) est pour plusieurs une expérience incomparable, offrant aux amateurs de plein air une façon unique d'explorer des paysages spectaculaires et de se connecter avec la nature. Cependant, avec cette liberté vient une grande responsabilité envers l'environnement et les écosystèmes fragiles que nous aimons tant explorer. Plutôt que de condamner certains comportements, concentrons-nous sur les bonnes pratiques qui permettent de préserver ces merveilles naturelles pour les générations futures. 

The journey to protection in perpetuity for Mont Rougemont continues

Nature-Action Québec (NAQ) is proud to announce the protection in perpetuity of more than 10 hectares (ha) on Mont Rougemont thanks to two acquisitions. The joint efforts of NAQ and its partners, including the Association du Mont Rougemont (AMR) and the Nature Conservancy of Canada (NCC), have increased the total area legally protected on the hill to over 340 ha. These new sites will enable us to preserve the sensitive environments found in the hill's steep slopes, among other goals.

La route vers la protection à perpétuité du mont Rougemont se poursuit

Nature-Action Québec (NAQ) est fier d’annoncer la protection à perpétuité de plus de 10 hectares (ha) au mont Rougemont grâce à deux acquisitions. Les efforts conjoints de NAQ et ses partenaires, dont l’Association du mont Rougemont (AMR) et Conservation de la nature Canada (CNC), ont permis d'augmenter le total des superficies protégées légalement sur la colline à plus de 340 ha. Ces nouveaux sites permettront, entre autres, de conserver les milieux sensibles présents dans des milieux escarpés de la colline.

5 faits pour vous encourager à conserver vos bonnes habitudes environnementales

Les impacts climatiques sont omniprésents et nous l’avons bien senti en 2023 avec notamment les feux de forêt ou encore la neige qui se fait attendre jusqu’en janvier. Nous savons tous que nous avons un rôle à jouer pour aider la planète, mais à force de voir tout ce qui va moins bien, l’humain a parfois tendance à se dire que les efforts individuels n’y changent rien. Pourtant, des changements s’opèrent et nous devons aussi célébrer ces gains pour le climat et l’environnement. Nous vous proposons 5 avancées positives récentes de même que des détails sur ce qui permet leur réalisation et leur poursuite (indice : vous en faites partie!).

Le parcours de vos matières résiduelles

Les Québécoises et les Québécois produisent en moyenne 25 tonnes de matières résiduelles non dangereuses chaque minute. Il est donc de plus en plus important de gérer efficacement ces dernières pour éviter une surcharge des centres de tri et le débordement de sites d’enfouissement. Également, il faut garder en tête les conséquences que toutes ces matières auront sur la qualité des sols, de l’eau et de l’air. Pour réduire les impacts, on s’efforce au Québec de recycler et valoriser ce qui est jeté, en plus de miser sur la réduction à la source et le réemploi lorsque possible.