Menu

S’inscrire à l’infolettre

Le succès de Nature-Action Québec repose sur la force de notre équipe. Plus de 100 professionnels dévoués à la protection de l’environnement qui ont choisi d’œuvrer au sein d’un organisme à but non lucratif, dont ils partagent les valeurs et l’engagement. Chaque année, près de 350 projets environnementaux y sont réalisés.

 

Nous joindre

Foire aux questions – Conserver son terrain

Qu’est-ce que la conservation, et plus précisément la conservation volontaire?

La conservation volontaire est simplement un volet de la conservation de milieux naturels, mais sur une base volontaire des propriétaires de terrain privés. Le propriétaire d’un terrain (particulier ou entreprise) s’engage à préserver la nature et les caractéristiques patrimoniales d’intérêt pour la collectivité sur sa propriété (Source : Gouvernement du Québec).

 

Par exemple, s’il y a sur votre propriété un lac, une tourbière, une forêt mature ou encore des espèces fauniques ou floristiques d’intérêt, vous vous engageriez à ce que les zones concernées ne soient pas altérées et que les espèces puissent continuer d’y habiter sans menaces à leur développement et leur survie.

Qui peut entreprendre une action de conservation volontaire?

Votre terrain comporte un milieu naturel? Que vous soyez propriétaire d’un terrain résidentiel, agricole ou encore d’une entreprise, vous pouvez protéger la nature qui s’y trouve via une option de conservation qui correspond à vos besoins (voir question 4). Des membres de notre équipe Conservation pourront vous conseiller par rapport au milieu naturel de votre propriété et si vous souhaitez aller de l’avant ils pourront même vous faire part de ce qui s’y trouve (espèces fauniques ou floristiques à statut, milieux humides, massifs forestiers, etc.). Il suffit de communiquer avec nous pour discuter de votre projet et nous serons heureux de vous offrir un accompagnement personnalisé.

Pourquoi faire affaire avec Nature-Action Québec (NAQ) pour la conservation volontaire?

Nature-Action Québec est un organisme à but non lucratif (OBNL) qui détient plus de 20 ans d’expérience en conservation. En effet, nos professionnels travaillent avec les particuliers, les entreprises de même que les villes et municipalités depuis 2007 afin de protéger des sites naturels de valeur écologique élevée.

 

En termes de conservation avec les propriétaires privés, plus de 1 900 hectares sont protégés par des ententes légales plus de 12 000 hectares sont protégés par 1 200 propriétaires à ce jour! L’équipe Conservation regroupe 20 membres qui sont prêts à travailler main dans la main avec vous pour un projet de conservation. Nature-Action Québec a aussi sa propre équipe de biologistes et autres professionnels en environnement qui se dédient à inventorier les milieux naturels et peuvent ainsi vous renseigner sur la nature présente sur votre propriété.

 

NAQ est disponible pour vous accompagner et répondre à vos questions, sans pression ni jugement, et vous orienter vers l’option de conservation qui correspond le mieux à vos besoins. Nous faisons notre travail par amour pour la nature, ses espèces, et pour permettre aux générations qui suivront de vivre dans un monde où des sites naturels feront toujours partie du décor et regorgeront de vie.

Comment commencer une démarche de conservation volontaire? Quelle est la durée du processus?

Vous pouvez tout d’abord vous informer sur le sujet via notre page web destinée à la conservation ou encore en consultant les ressources gouvernementales à cet effet. Nous vous encourageons également à vous abonner à notre infolettre dédiée à la conservation afin d’être informé(e) sur le sujet, voir des exemples de projets réalisés, bien comprendre les enjeux et défis de protection de la nature, etc. Vous pouvez également communiquer avec notre équipe Conservation dès maintenant pour prendre un rendez-vous (téléphone ou rencontre) afin de discuter de votre projet. Sachez que de parler avec nous ne vous engage en rien, nous sommes simplement là pour vous donner les renseignements dont vous avez besoin. Vous pourrez ensuite décider d’entreprendre une démarche, ou non!

 

Les étapes et le temps pour la réalisation d’un projet varient en fonction de l’option de conservation qui est choisie par le propriétaire. Cela dépend également du secteur où se trouve la propriété.

Quelles sont les différentes options de conservation volontaire?

Vous pouvez découvrir et choisir parmi plusieurs options de conservation.

 

Pour plus de détails sur ces options, communiquez avec notre équipe.

Est-ce que je peux parler à quelqu’un pour obtenir des précisions et des conseils personnalisés à ma situation?

Il est tout à fait possible de nous parler de votre projet! Il suffit de nous faire parvenir votre demande via ce formulaire. Un membre de notre équipe Conservation communiquera avec vous dans les meilleurs délais.

Qu’est-ce que ça change pour moi si je décide de protéger mon terrain? Est-ce qu’il y a des inconvénients à le faire?

Cela dépend de l’option de conservation qui est envisagée. Si vous procédez à la vente de votre terrain, celui-ci appartiendra désormais à l’acheteur (ex. organisme de conservation). Toutefois, en choisissant l’option d’une servitude de conservation, par exemple, vous restez propriétaire, tout en limitant certains usages qui peuvent être nocifs pour les milieux naturels de la propriété. La détermination des usages interdits dépend de plusieurs facteurs propres à chaque terrain. Chaque projet est unique et nos experts en conservation prendront le temps de bien tout vous expliquer avant de finaliser l’action de conservation. Vous pouvez consulter le tableau de la question 4 ci-dessus pour avoir un aperçu des différences entre les options de conservation.

Pourquoi la conservation par les propriétaires privés est-elle importante?

Le gouvernement du Québec s’est fixé comme objectif de protéger 30 % des milieux naturels de la province d’ici 2030. Cette protection est nécessaire afin de maintenir, voire rétablir, la biodiversité, qui connaît un important déclin depuis les années 70. L’équilibre de la biodiversité est essentiel au bien-être de nombreuses espèces, dont l’humain, qui profite des services écologiques rendus par la nature.

 

Les milieux naturels du sud du Québec subissent présentement de fortes pressions, car cette région est densément peuplée. Le développement immobilier et l’étalement urbain, de même que l’agriculture industrielle et la forte fréquentation des milieux naturels font en sorte que la nature y perd de plus en plus de terrain. La protection de milieux naturels est une solution pour préserver ce qui reste. Au Québec, une grande quantité de milieux naturels sont détenus par des intérêts privés, c’est pourquoi la conservation par leurs propriétaires est nécessaire.

Je ne suis pas prêt(e) à entreprendre une action de conservation de mon terrain, mais j’aimerais en savoir plus, comment est-ce que je peux m’informer?

Pour être informé(e) directement dans votre boîte courriel, nous vous invitons à vous abonner à notre infolettre dédiée à la conservation. Vous recevrez une à deux fois par mois les dernières nouvelles sur le sujet, des articles informatifs sur différents volets de la conservation, des informations pour bien comprendre les enjeux et défis de protection de la nature, des témoignages inspirants, des ressources utiles, des exemples de projets réalisés, etc.

 

Pour vous abonner, visitez le www.conserverquebec.com et remplissez le formulaire de la boîte contextuelle qui s’affichera à l’écran après quelques secondes.

Puis-je voir des exemples de projets de conservation volontaire que vous avez réalisés?

Bien sûr! Vous trouverez ici le témoignage de Monsieur Richard L’Abbé, qui a fait don de terrains à Nature-Action Québec pour leur protection à perpétuité.

D’où provient le financement de NAQ pour l’achat d’une propriété?

NAQ fait affaire avec différents bailleurs de fonds pour financier ses projets d’acquisition. L’équipe obtient du financement de la part des gouvernements provincial et fédéral, mais également d’autres organismes de conservation comme la Fondation de la faune du Québec, par exemple.

Si je choisi de vendre ou de donner ma propriété à Nature-Action Québec, que fait-elle par la suite avec ma propriété?

NAQ en fait la protection! L’équipe Conservation s’occupe d’accompagner les citoyens, les entreprises et les municipalités dans différentes options de conservation. Mais quand Nature-Action Québec devient propriétaire, c’est également elle qui est responsable de la gestion de la propriété. Cela inclut des visites terrain de la part de notre équipe de biologistes, des interventions spécialisées visant à rétablir ou à maintenir la qualité des milieux naturels présents, et parfois même des projets particuliers pour y faire croître la biodiversité, encourager la connectivité avec d’autres milieux naturels, etc.! Pour en apprendre davantage sur nos différentes actions sur les propriétés de NAQ, vous pouvez consulter cette page!

Comment garantir que ma propriété sera belle et bien conservée à perpétuité si je choisi d’en faire don à NAQ ou de la lui vendre?

Nature-Action Québec a comme mission la protection à perpétuité de ses propriétés protégées. Nous mettons en place différents mécanismes pour y parvenir. L’un de ces derniers est la transformation de la propriété en Réserve naturelle en milieu privé (RNMP), qui garantit, par des ententes gouvernementales, que la propriété sera protégée à perpétuité. De plus, si NAQ venait à faire faillite, la compagnie est dans l’obligation de céder ses propriétés à un organisme de conservation qui a la même mission de protection à perpétuité. Vous pouvez donc être assuré que votre propriété et ses milieux naturels sont entre bonnes mains.