Menu

S’inscrire à l’infolettre

Le succès de Nature-Action Québec repose sur la force de notre équipe. Plus de 100 professionnels dévoués à la protection de l’environnement qui ont choisi d’œuvrer au sein d’un organisme à but non lucratif, dont ils partagent les valeurs et l’engagement. Chaque année, près de 350 projets environnementaux y sont réalisés.

 

Nous joindre

FILETS ZÉRODÉCHET – AGIR À LA SOURCE

Un projet novateur au Québec

L’enjeu environnemental de taille que sont la gestion des déchets et la consommation de plastique est directement adressé par cette initiative menée par Nature-Action Québec. Jusqu’en mars 2022, deux objectifs liés de près l’un à l’autre seront menés en collaboration entre NAQ et plusieurs partenaires. Dans le cadre de ce projet, certaines villes de la Montérégie se verront installées des filets capteurs de déchets à la sortie de quelques exutoires pluviaux. Le recours à cette solution est une première au Québec, présentement aucune autre ville ne compte sur cette technique. Pourtant, le ruissellement de pluie conduit actuellement une foule de déchets vers les cours d’eau contribuant ainsi à la pollution des écosystèmes marins. Dans le cas présent, l’équipe de NAQ s’intéressera principalement au Fleuve Saint-Laurent et la rivière Richelieu. Cette initiative est rendue possible grâce au soutien financier d’Environnement Canada d’une valeur de 230 000 $.

Une installation de filets zéro plastique

La première phase du projet consiste en la captation et la caractérisation des déchets grâce à l’installation de filets fixés à certains exutoires pluviaux du réseau. Ainsi, les rebuts seront interceptés avant de terminer leur course dans les cours d’eau ciblés par le projet. La participation des villes à ce volet a été effectuée en fonction de la compatibilité technique des filets aux exutoires ciblés.

 

En 2021, pas moins de six municipalités ont pu installer des filets aux exutoires pluviaux sur une période de 3 mois, ce qui a permis à NAQ d’amasser près de 317 kg de déchets. Plus précisément, ce sont les villes de Beloeil, Boucherville, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Sainte-Julie, Varennes et Verchères qui ont appuyé ce projet.

 

L’installation des filets sur le terrain est complétée et supervisée par le fournisseur infraStruct. Les équipes de NAQ sont en charge de caractériser les déchets interceptés par les filets dans chacune des villes.

 

NOUVEAU VOLET DU PROJET FILETS ZÉRO DÉCHET – AGIR À LA SOURCE

 

En 2022, six villes, dont une nouvelle, participeront au projet LA RÉDUCTION DES DECHETS – POUR UN FLEUVE EN SANTÉ. De plus, les filets fixés aux exutoires pluviaux seront installés pour une période de 6 mois.

 

Les villes où seront installés des filets et/ou qui participeront à la campagne de sensibilisation sont :

  • Beloeil
  • Boucherville
  • Candiac
  • Mont-Saint-Hilaire
  • Varennes
  • Verchères

Une campagne de sensibilisation

La deuxième phase sera enrichie par l’identification des déchets captés par les filets. En effet, cette collecte fournira des informations utiles au déploiement d’une campagne de sensibilisation ayant pour thème la consommation et l’élimination par les citoyens des déchets à usage unique. Le message « Agissons maintenant – nos actions sur la terre ont des impacts sur nos fleuves et nos rivières » sera notamment véhiculé pour conscientiser la population aux conséquences entraînées par les déchets qu’elle génère. L’adoption de meilleures habitudes en faveur de la santé des cours d’eau est l’objectif ultime de cette initiative.

La campagne de sensibilisation est déployée sur différentes plateformes à l’aide des outils suivants :

 

  • Un test de personnalité ludique présentant des types de consommateurs de plastique. Des recommandations adaptées au profil du répondant accompagnent les réponses aux quelques questions.
  • Une diffusion sur les médias sociaux d’information éducative présentée sous forme de Saviez-vous que… Ici, l’objectif est d’éduquer le grand public aux enjeux de la consommation plastique et des conséquences nuisibles de cette dernière sur les milieux naturels.
  • Des entrevues médiatiques, l’objectif est de nouveau d’éduquer le grand public aux enjeux de la consommation plastique et des conséquences nuisibles de cette dernière sur les milieux naturels.
  • Des pochoirs servant à apposer un message de sensibilisation aux abords de certaines bouches d’égout des villes partenaires. Une incitation à agir pour la protection des cours d’eau en évitant de jeter des déchets dans la rue paraîtra au sol grâce à ces outils.
  • Une vidéo explicative du projet sera relayée via différents médias afin de capter l’attention autour de l’enjeu de nos impacts sur les cours d’eau.
  • Une page web dédiée à regrouper des informations éducatives au sujet de ce projet est mise à la disposition de tous.
  • De plus, des ateliers destinés aux élèves seront présentés dans les écoles. Cette initiative permettra d’éveiller les consciences des plus jeunes dans le but d’encourager le changement d’habitudes en vue de réduire l’utilisation du plastique à usage unique et d’éviter qu’il ne se retrouve dans l’environnement.
  • Trois corvées de nettoyage seront organisées au courant de l’année.

 

Des outils complémentaires sont fournis par l’organisme Stratégies Saint-Laurent et comptent un quiz éducatif au sujet des microplastiques ainsi que le Passeport d’engagement du Défi Saint-Laurent, un engagement moral à agir immédiatement pour réduire sa consommation de plastique.

Nos partenaires

Nous remercions chaleureusement tous nos partenaires associés à ce projet novateur d’envergure!

logos villes partenaires registre desjardins

Merci !


Nous avons bien reçu votre inscription.