Menu

S’inscrire à l’infolettre

Le succès de Nature-Action Québec repose sur la force de notre équipe. Plus de 100 professionnels dévoués à la protection de l’environnement qui ont choisi d’œuvrer au sein d’un organisme à but non lucratif, dont ils partagent les valeurs et l’engagement. Chaque année, près de 350 projets environnementaux y sont réalisés.

 

Nous joindre

protection Tag

Salamandre

Zoom sur les espèces en péril – La salamandre à quatre orteils

La salamandre à quatre orteils (Hemidactylium scutatum) peut mesurer jusqu’à 10 cm, du museau au bout de la queue. Elle est de couleur brun-rouge avec des flancs grisâtres et son ventre est blanc avec des points noirs définis. Comme son nom l’indique, l’espèce se distingue par ses pattes arrière qui possèdent quatre orteils plutôt que cinq (elle est la seule salamandre terrestre à présenter cette caractéristique). On l’identifie aussi par sa queue qui rétrécit à sa base ainsi que par ses yeux proéminents.

EquipeNAQ

L’intendance des milieux naturels : prendre soin des propriétés protégées

Chaque été, saison d’abondance et de croissance de la nature, Nature-Action Québec (NAQ) s’active sur le terrain et ce sont plusieurs employé(e)s qui fourmillent sur ses différentes propriétés protégées. Leur travail est essentiel afin d’assurer que ces milieux naturels conservent leur valeur écologique et soient préservés des menaces pour leur intégrité ou pour la biodiversité qu’ils abritent.

Des plans de conservation et de connectivité pour la protection de l’ensemble des Collines Montérégiennes

Nature-Action Québec se réjouit de l’appui financier de 380 870 $ obtenu dans le cadre du programme Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN) qui lui permettra de réaliser des plans de conservation et de connectivité pour protéger l’ensemble des Collines Montérégiennes.

Réseau express métropolitain : protection de 23 hectares de milieux naturels en collaboration avec Nature-Action Québec et la Ville de Brossard

Nature-Action Québec (NAQ), le Réseau express métropolitain (REM) et la Ville de Brossard assurent la protection de 23 hectares de milieux naturels, dont plus de la moitié a été restaurée afin de s’inscrire dans la vision du Bois de Brossard, considéré comme l’un des plus riches et des plus vastes milieux naturels qui subsistent sur la Rive-Sud de Montréal.

Merci !


Nous avons bien reçu votre inscription.