Menu

S’inscrire à l’infolettre

Le succès de Nature-Action Québec repose sur la force de notre équipe. Plus de 100 professionnels dévoués à la protection de l’environnement qui ont choisi d’œuvrer au sein d’un organisme à but non lucratif, dont ils partagent les valeurs et l’engagement. Chaque année, près de 350 projets environnementaux y sont réalisés.

 

Nous joindre

    Implantation de la collecte de résidus alimentaires

    Réalisé par Gestion des matières résiduelles et écocivisme (GMR-E), depuis 2011

    La collecte des résidus alimentaires par les municipalités devient incontournable pour l’atteinte des objectifs de la politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Pour assurer la valorisation maximale des résidus, les citoyens doivent s’impliquer et changer leurs façons de faire, en plus d’offrir la meilleure qualité possible de matières.

     

    Lorsqu’il est question de gestion de matières organiques, les craintes surviennent rapidement et les choix de méthodes sont variées. Les municipalités doivent conjuguer l’acceptabilité sociale, la logistique d’implantation et les préoccupations face à la qualité de la matière première reçue.

     

    NAQ possède l’expertise requise pour accompagner les municipalités et les citoyens dans cette démarche. Par notre approche, les citoyens se sentent épaulés et outillés avant même l’arrivée de la collecte et jusqu’à la fin du déploiement, ce qui favorise grandement leur participation et leur adhésion. De leur côté, les municipalités profitent de notre expertise pour choisir la stratégie de déploiement et de notre présence sur le terrain pour prendre le pouls de la situation. Elles s’appuient sur nos recommandations pour développer les stratégies d’implantation, augmenter la qualité des matières recueillies grâce à nos suivis et afin d’assurer la satisfaction des citoyens par rapport au service offert.

    Objectifs du projet

    Planifier la meilleure stratégie d’implantation

    • Définir les modalités de collecte (bacs, fréquence, etc.)
    • Élaborer la stratégie de déploiement, les messages et outils de communication

     

    Déployer la collecte sur le terrain

    • Accompagner les citoyens avant la collecte (porte-à-porte)
    • Gérer une ligne téléphonique
    • Former les employés municipaux de première ligne
    • Organiser des séances d’information

     

    Effectuer le suivi de la collecte

    • Suivi porte-à-porte avec billets de courtoisie
    • Sondages
    • Campagne de relance
    Réalisations

    NAQ a accompagné :

    • Ville de Boucherville (2019) : 1 800 portes (projet-pilote)
    • Ville de Brossard (2017-2019) : 10 000 portes
    • Ville de Blainville (2017-2018) : 20 310 portes
    • Ville de Longueuil (2017-2018) : 3 000 portes (projet pilote)
    • Arrondissement de Saint-Léonard (2016 à 2019) : 27 000 portes
    • Arrondissement d’Anjou (2016 à 2019) : 12 000 portes
    • Arrondissement d’Outremont (2012 à 2016) : 3 000 portes
    • Arrondissement de Verdun (2011 à 2016) : 35 000 portes
    • Arrondissement de Lasalle (2016) : 7 300 portes
    • Arrondissement du Sud-Ouest (2013) : 3 000 portes
    • Arrondissement du Sud-Ouest (2013) : 10 sites de dépôt volontaire pour résidus alimentaires
    • MRC de Rouville (2019) : plus de 200 industries, commerces et institutions (ICI) visitées
    Résultats
    En moins de dix ans, NAQ a outillé plus de 369 000 citoyens (moyenne de 3 résidents par porte)dans la collecte de résidus alimentaires. Nos méthodes ont été adaptées aux préoccupations, besoins et réalités des diverses municipalités accompagnées. Celles-ci nous confirment régulièrement que notre approche fait ses preuves puisqu’elles sont très satisfaites du taux de participation et de l’adhésion de leurs citoyens.