Menu

S’inscrire à l’infolettre

Le succès de Nature-Action Québec repose sur la force de notre équipe. Plus de 100 professionnels dévoués à la protection de l’environnement qui ont choisi d’œuvrer au sein d’un organisme à but non lucratif, dont ils partagent les valeurs et l’engagement. Chaque année, près de 350 projets environnementaux y sont réalisés.

 

Nous joindre

    Aménagement de trois milieux naturels à Blainville

    Réalisé par Architecture et aménagement écologique du paysage (AAEP) ainsi que Conservation, restauration et intendance (CRI), de 2014 à 2017

    L’implication de Nature-Action Québec sur le territoire de Blainville fait suite à un ensemble de démarches déjà entreprises par la Ville pour assurer la protection de ses milieux naturels, soit l’adoption, en novembre 2011, d’une politique environnementale et l’élaboration d’une stratégie de conservation et de mise en valeur de ses milieux naturels finalisée en 2012. D’autre part, la réalisation d’inventaires biologiques dans l’ensemble de ses milieux naturels en 2014-2015 a permis à la Ville de mettre en lumière le riche potentiel écologique de son territoire. Trois milieux naturels d’importance ont donc été ciblés pour des actions de mise en valeur grâce à la collaboration de Nature-Action Québec.

    Objectifs du projet

    Permettre un accès contrôlé et sécuritaire aux milieux naturels par l’identification d’un tracé officiel et l’aménagement de structures d’accès.

     

    Diminuer la pression sur les milieux humides en limitant la circulation hors sentier et en aménageant des passerelles dans les milieux humides.

     

    Contribuer à rétablir l’intégrité écologique des milieux naturels par le contrôle des espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE) et la fermeture de sentiers informels.

     

    Informer et sensibiliser les usagers sur les richesses naturelles et la fragilité de ces milieux en vue de favoriser un changement de comportement.

     

    Favoriser l’appréciation de la valeur écologique et de la fragilité des milieux humides et aquatiques par la population ainsi que l’adoption de comportements plus respectueux de l’environnement.

     

    Bonifier la qualité des habitats fauniques.

    Réalisations

    Aménagement du boisé du Parc Équestre (2014-2015)

    • Création d’un plan concept
    • Conception/installation de 6 panneaux d’interprétation
    • Aménagement de 2 aires de repos
    • Aménagement de 4 entrées officielles avec panneaux d’accueil et mobilier urbain
    • Fermeture de sentiers par la plantation de près de 300 végétaux

     

    Aménagement du boisé du Plan Bouchard (2015-2016)

    • Plantation de près de 1 000 végétaux pour fermer cinq entrées et restaurer la bande riveraine d’un ruisseau
    • Retrait de 22 m3 de déchets
    • Construction de 3 ponts piétonniers
    • Construction de près de 300 mètres de passerelles sur pilotis
    • Mise en place de 4 panneaux d’interprétation
    • Création de deux aires de repos
    • Aménagement de deux entrées officielles
    • Intervention de contrôle du nerprun (EVEE) sur près de 10 000 m2

     

    Aménagement du boisé des lacs Fauvel (2016-2017)

    • Aménagement d’un pont piétonnier de 15 mètres
    • Aménagement de 2 plateformes d’observation de 3 x 4 mètres
    • Production/installation de 4 panneaux d’interprétation
    • Aménagement de deux entrées officielles avec panneau d’accueil et mobilier urbain
    • Aménagement et entretien de 3,5 km de sentiers
    • Installation de 2 nichoirs pour la faune aviaire
    • Plantation d’une centaine de végétaux pour fermer des entrées informelles
    • Plantation de 1 000 végétaux pour restaurer l’entrée principale du site
    Résultats
    Meilleure connaissance du public concernant le riche patrimoine naturel et historique de Blainville

     

    Développement d’un sentiment d’appartenance pour les milieux naturels auprès des résidents de la Ville

     

    Augmentation de l’offre récréative en milieu naturel sur le territoire de la Ville

     

    Protection de milieux humides (habitat de plusieurs amphibiens) par l’ajout de passerelles en bois dans les sentiers

     

    Contrôle des usages (fermeture de sentiers informels et réduction du vandalisme)

     

    Bonification des habitats fauniques (plantation de végétaux et aménagements de structures pour la faune)

     

    Dispersion limitée d’EVEE par l’arrachage/coupe de nerprun
    Partenaires