Menu
 

Infos pratiques

EquipeNAQ

L’intendance des milieux naturels : prendre soin des propriétés protégées

Chaque été, saison d’abondance et de croissance de la nature, Nature-Action Québec (NAQ) s’active sur le terrain et ce sont plusieurs employé(e)s qui fourmillent sur ses différentes propriétés protégées. Leur travail est essentiel afin d’assurer que ces milieux naturels conservent leur valeur écologique et soient préservés des menaces pour leur intégrité ou pour la biodiversité qu’ils abritent.

Quelques chantiers de l’été 2022

BOISÉ FONROUGE DE BROSSARD ET TOURBIÈRE RED MILL À TROIS-RIVIÈRES

Lutte contre les espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE)

Chez NAQ, nous sommes d’avis qu’il vaut mieux « prévenir que guérir » lorsqu’on lutte contre les espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE). En effet, dans la plupart des cas, le contrôle de ces espèces nuisibles peut s’avérer long, difficile et coûteux.

 

Grâce au financement du Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN), une subvention de plus de 53 M$ sur quatre ans accordée par le gouvernement du Québec à Conservation de la nature Canada, ainsi qu’au programme « Ensemble, on contrôle » financé par le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie et ses partenaires, NAQ travaille présentement à lutter contre des colonies d’EVEE en début d’invasion sur plusieurs de ses propriétés. Cela permet de prévenir leur propagation dans des milieux naturels sensibles.

 

Fonrouge_NAQ

Au boisé Fonrouge, NAQ procède à l’arrachage de l’alliaire officinale et au réensemencement d’espèces végétales indigènes qui reprendront leur place d’origine.

BOISÉ DU TREMBLAY DE BOUCHERVILLE
Regarnissage d’une prairie indigène

 

Le projet de regarnissage d’une prairie indigène est la continuité d’un projet d’aménagement et de mise en valeur de 1,9 ha d’un ancien champ agricole, envahi par le roseau commun (une EVEE très répandue), qui a eu lieu de 2016 à 2018 au boisé Du Tremblay. Rendue possible grâce à la contribution financière du PPMN et de la Ville de Boucherville, cette activité a pour but d’améliorer de façon significative la qualité des habitats fauniques et de rehausser la biodiversité dans le bassin versant du ruisseau Massé, en créant un habitat favorable aux espèces aviaires champêtres et aux pollinisateurs.

 

Pour y parvenir, NAQ a procédé, à l’été 2022, à l’ensemencement à la volée de la prairie avec des espèces de graminées et des espèces florales indigènes. L’entretien des deux hôtels à insectes pollinisateurs présents sur le site a aussi été réalisé. Pour faciliter la dispersion des semences, la prairie sera aussi fauchée à l’automne 2022. Afin de freiner la propagation du roseau commun dans la zone ensemencée, deux bosquets d’arbustes indigènes (45 m sur 3 m) ont été plantés aux abords du champ. Les arbustes ont été choisis en fonction de leur capacité à lutter naturellement contre le roseau commun, de leur absence d’attractivité pour le cerf, de leur rapidité de croissance et de leur intérêt pour la faune. Enfin, pour protéger les plantations, des exclos temporaires de 2,4 mètres ont été installés autour des bosquets.

 

Boisé du Tremblay

 

BOISÉ DE BROSSARD
Corvées de ramassage des déchets sur les propriétés de NAQ

 

Grâce au financement du Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN), NAQ prévoit réaliser plusieurs corvées de ramassage des déchets sur ses propriétés. L’objectif de ces corvées est d’améliorer la qualité des milieux naturels et de retirer le plus de contaminants possible. Une première corvée a eu lieu sur les propriétés de Brossard au cours de la première semaine de septembre. D’autres suivront au courant de l’automne.

 

Après ces premières journées de travail acharné, près de la moitié d’un conteneur de 40 verges a été rempli. L’équipe a pu sortir du milieu naturel du plastique, des pneus ainsi que quatre anciennes cabanes de chasse qui ont été démantelées. Une deuxième opération de nettoyage aura lieu au cours de l’automne 2023 afin de poursuivre le travail.

Corvée de ramassage des déchets réalisée par NAQ au boisé de Brossard

BOISÉ DU TREMBLAY DE BOUCHERVILLE
Patrouilleur et ornithologue amateur

 

Dans le cadre du volet Intendance du PPMN, NAQ s’est donné comme mandat de développer un nouveau modèle de gestion des patrouilles bénévoles réalisées sur les propriétés de l’organisme. L’objectif était de recruter et former de nouveaux bénévoles, ainsi que de mettre en place de nouveaux moyens pour communiquer avec ceux-ci fréquemment. L’objectif du projet vise à avoir une communauté de patrouilleurs engagés, ce qui est essentiel pour assurer une surveillance accrue. La patrouille au boisé Du Tremblay, à Boucherville, a été mise sur pied afin de faire respecter les règlements d’utilisation aux usagers. Les patrouilleurs ont le mandat d’avertir les usagers si ceux-ci ne respectent pas les sentiers, jettent leurs déchets dans le milieu ou promènent leur chien dans cette réserve naturelle protégée. Grâce à la vigilance de notre patrouille, un incident a pu être reporté auprès de NAQ lors du printemps 2022.

 

Bien entendu nos patrouilleurs ne sont pas seulement nos yeux pour faire respecter la règlementation, mais aussi pour observer la grande biodiversité des divers milieux du boisé Du Tremblay.

 

Plusieurs espèces d’oiseaux ont notamment été observée par notre patrouilleur Jacques Héneault lors de ses nombreuses visites.

 

Ces photos montrent quelques espèces que nous avons la chance d’observer sur nos propriétés.

Crécerelles d’Amérique

Colibri à gorge rubis

Héron vert

Photos des espèces : Jacques Heneault

 

 

Remerciements

Cet article a été réalisé dans le cadre du Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN) de Conservation de la nature Canada (CNC), pour lequel CNC a reçu une aide financière de plus de 53 M$ du gouvernement du Québec.