Menu
 

Infos pratiques

Derrière la cause : être engagée en tant que cheffe de service Restauration

Avec sept domaines d’expertises, Nature-Action Québec compte une équipe de gens provenant d’horizons divers et dont le quotidien est tout sauf monotone.

 

Les quelque 180 personnes qui œuvrent chez Nature-Action Québec sont de véritables engagés pour la cause, qui vise à guider les personnes et les organisations dans l’application de meilleures pratiques environnementales. La mission est grande, mais au quotidien cela permet de faire des rencontres enrichissantes, de dédier ses heures de travail à aider l’environnement et d’avoir des défis qui donnent envie de se lever chaque matin. Découvrez l’emploi d’Élise, un poste clé pour faciliter la réalisation de dizaines de projets afin de restaurer des habitats et des milieux naturels riches en biodiversité.

 

Une direction qui redonne vie à un milieu et donne au coup de pouce aux espèces en situation précaire

L’équipe Restauration de Nature-Action Québec est composée de spécialistes, entre autres, des biologistes, géographes, techniciens en inventaire, spécialistes de la faune et de la flore, en géomatique, etc. Ces derniers emploient leur expertise multidisciplinaire pour restaurer et conserver les écosystèmes, réduire les impacts des activités anthropiques sur la biodiversité et renforcer la connectivité écologique.

 

L’équipe arrive ainsi à réaliser près de 125 projets par année. L’équipe souhaite mettre en œuvre son expertise en conservation de la biodiversité pour mener des projets innovants visant l’amélioration des habitats naturels d’espèces en péril, la réduction des menaces sur l’intégrité des milieux naturels, la restauration de processus naturels au sein d’écosystèmes en santé ainsi que la connectivité écologique à l’échelle locale et régionale. Résolument tournés vers la protection de l’environnement, l’objectif des projets de l’équipe Restauration est également de susciter la collaboration et l’engagement des partenaires pour aller plus loin en matière de conservation des milieux naturels, à travers la sensibilisation, la mobilisation et l’accompagnement des municipalités et du public.

 

La direction Conservation est motivée à prévenir plutôt que guérir, en protégeant les aires naturelles dont la valeur écologique est élevée. Présence d’espèces en péril, protection d’habitats pour la faune, connectivité avec d’autres milieux naturels contigus, protection de sites menacés par le développement et l’étalement urbain, accès au public pour les activités de plein air, etc., sont toutes des motivations de l’équipe pour protéger un site donné. L’équipe doit donc agir en collaboration avec les gouvernements, les villes ou encore les propriétaires privés pour mettre en place des mesures de conservation (plusieurs options de conservation existent et sont proposées en fonction des propriétés et des enjeux les concernant). L’équipe Conservation compte aussi des professionnels qui veillent à la gestion des sites protégés par NAQ afin de maintenir leurs caractéristiques naturelles intactes ou encore de les bonifier.

 

Élise Bélanger, cheffe de service Restauration (auparavant chargée de projets)

 

 

Avant d’occuper le rôle de cheffe de service Restauration, Élise a été agente de développement pendant 2 ans, puis elle a occupé le poste de chargée de projet au sein de l’organisation pendant 8 années! Elle occupe le poste de cheffe de service depuis 2022.

 

Si tu avais à expliquer à un inconnu ton rôle chez NAQ, que dirais-tu ?

Je m’assure de soutenir les membres de l’équipe dans la réalisation de projets environnementaux, je m’occupe de la coordination de fonds majeurs à l’échelle de l’organisation et je collabore également à différents chantiers contribuant au développement organisationnel de NAQ.

 

Comment ton travail au sein de NAQ te permet-il de t’épanouir sur le plan personnel et professionnel?

En travaillant chez NAQ, nous avons la chance de travailler avec une équipe multidisciplinaire et de bénéficier de l’expérience et l’expertise de chacun. Plusieurs de mes collègues sont une réelle source d’inspiration pour moi à bien des égards. Ce contact avec des gens passionnés et engagés est très enrichissant et nous pousse à nous dépasser.

 

À ton avis, quel est le plus grand défi pour la protection et la conservation de l’environnement au Québec?

Dans le sud du Québec, les milieux naturels sont malheureusement peu nombreux et altérés. Le défi actuel est donc d’aller au-delà de la conservation des milieux naturels subsistants. Par exemple, intégrer des projets de restauration de sites dégradés et travailler à la connectivité des noyaux de biodiversité.

 

« Travailler avec une équipe passionnée et
engagée est une grande source de motivation chaque jour. » – Élise Bélanger

 

Quel est ton emploi de rêve?

Ce que je fais présentement. Cet emploi me permet d’être en adéquation avec mes valeurs personnelles. Les projets que nous menons permettent de réaliser des actions concrètes au bénéfice de l’environnement. Cela est très gratifiant et porteur d’espoir pour l’avenir.

 

Merci Élise pour ton implication depuis 12 années chez Nature-Action Québec!

 

Tu as envie de te joindre à notre équipe et toi aussi occuper un emploi de rêve? Consulte les postes présentement disponibles dans notre section Carrières! Découvre toutes les raisons d’être engagé pour la cause sur notre site web dédié.