Menu

S’inscrire à l’infolettre

Le succès de Nature-Action Québec repose sur la force de notre équipe. Plus de 100 professionnels dévoués à la protection de l’environnement qui ont choisi d’œuvrer au sein d’un organisme à but non lucratif, dont ils partagent les valeurs et l’engagement. Chaque année, près de 350 projets environnementaux y sont réalisés.

 

Nous joindre

Communiqués

395 hectares protégés depuis 3 ans : un bilan positif pour la protection des milieux naturels

Grâce au Projet Ensemble pour la nature de Conservation de la nature Canada (CNC), soutenu par le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), Nature-Action Québec (NAQ) a bénéficié d'un investissement de 1,5 million de dollars sur 3 ans (2017 à 2019) pour la protection de milieux naturels. Ce montant a également servi de levier à NAQ pour obtenir un financement additionnel de 3 110 600 $ de la part de plusieurs partenaires. Au total, grâce à ces investissements, ce sont 395,36 hectares de milieux naturels qui feront dorénavant partie des aires protégées du Québec.

Accès interdit aux terrains protégés du boisé du Mont-Saint-Bruno

Depuis 2011, NAQ a acquis et protège à des fins de conservation trois lots situés dans le boisé du Mont-Saint-Bruno. Le mont Saint-Bruno est identifié en tant que site important de biodiversité dans le sud du Québec et est l’habitat de plusieurs espèces végétales à statut précaire. Dans le contexte de fragilité de ce milieu, l'accès aux sites et la pratique d'activités comme la randonnée et le vélo de montagne comportent des risques significatifs pour la qualité des lieux, liés notamment au piétinement de la végétation, à l'introduction d'espèces végétales envahissantes, à l'érosion du sol, aux feux de forêt et à la pollution du site.

Un gain de 15 hectares pour la zone de conservation du Parc régional des Grèves à Contrecœur

La superficie de la zone de conservation du Parc régional des Grèves à Contrecœur s’est encore accrue récemment, alors que deux nouveaux lots ont été acquis en copropriété par la Ville de Contrecœur et Nature-Action Québec (NAQ). Les deux propriétés concernées totalisent 15 hectares, soit l’équivalent de 24 terrains de soccer. Ce projet d’acquisition, qui s’inscrit dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, représente un investissement total de plus de 190 000 $. Il a été rendu possible grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, de la Communauté métropolitaine de Montréal, d’Environnement et Changement climatique Canada par l’entremise du Fonds de la nature du Canada, de la Fondation de la faune du Québec (FFQ) ainsi que de la Ville de Contrecœur.

L’arrondissement de Verdun met tout en œuvre pour protéger et restaurer ses bandes riveraines

L’arrondissement de Verdun et Nature-Action Québec (NAQ) sont fiers d’annoncer la finalisation de deux projets d’importance pour la protection et la restauration des bandes riveraines du territoire, menés grâce à la contribution financière du Programme Interactions communautaires (lié au Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026, et mis en œuvre par les gouvernements du Canada et du Québec) et du programme AGIR pour la faune de la Fondation de la faune du Québec.

Espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE) : un programme de prévention et de formation pour contrer leur prolifération en Montérégie

Nature-Action Québec est fier de contribuer à la lutte contre les espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE) grâce à la mise en place d’un programme d’accompagnement, de soutien et de formation destiné à soutenir les municipalités et les MRC de la Montérégie face à la problématique des EVEE ainsi qu’à informer et sensibiliser la population sur ces envahisseurs souvent méconnus.