Compostage

Réduire sa production de gaz à effet de serre… en compostant!

Savez-vous que…

  • les résidus alimentaires et de jardinage représentent environ 47 % des matières générées;
  • leur décomposition produit un gaz composé principalement de méthane, un puissant gaz à effet de serre associé aux changements climatiques, et du lixiviat, le liquide obtenu par le passage de l’eau de pluie à travers les déchets et qu’il doit être collecté et traité;
  • il est facile de valoriser cette matière organique à la maison et les impacts sur l’environnement, en la transformant en un engrais naturel : le compost? 

Les feuilles mortes… une ressource aux 1001 vertus!

Les feuilles d'automne nous enivrent par leurs couleurs, leurs odeurs, sans compter le plaisir que nous éprouvons à sauter à pieds joints dans l'amoncellement de feuilles amassées dans la cour.

Mais connaissez-vous les autres vertus des feuilles mortes?  En voici quelques-unes : 

Le compostage domestique - Un moyen simple de réduire notre impact environnemental

La matière organique représentant environ 40 % du contenu de nos poubelles, le compostage  domestique constitue un moyen simple de transformer cette matière en ressource pour le  jardin, et ce, en plus de diminuer les impacts négatifs qu’elle engendre dans les sites  d’enfouissement.

Vers le lombricompostage (ou vermicompostage)

Les vers.... qu'est-ce que ça mange en hiver ?
 

L’espace pour avoir un composteur de jardin vous manque mais vous souhaitez diminuer la quantité de résidus alimentaires envoyés à l’enfouissement ? Le lombricompostage (aussi appelé vermicompostage) pourrait bien être la solution idéale. 

Pages