Peut-on nourrir les canards en hiver?

Le canard colvert (Mallard *Anas platyrhynchos) est sans doute le canard le plus présent dans tout le Québec. On le voit souvent sur le bord des berges, près des eaux, nageant dans un étang, en pleine ville ou à la campagne! Il peut être tentant, lorsqu’un oiseau ne semble pas effrayé par l’humain, de s’en approcher et même de le nourrir.

Pourtant, dans aucun cas nous ne devrions nourrir nos amis ailés, et ce, peu importe l’espèce. Mais pourquoi ?

Le pain qu’on lui donne n’est pas dans sa diète alimentaire. Le canard, ayant l’impression d’avoir mangé à sa faim, n’ira pas chercher d’autres aliments nécessaires à son bon développement. Aussi, le nourrir lui enlève sa peur instinctive de l’humain et lors des périodes de chasse, il devient plus facile à abattre. Les canards qui ont été nourris par les humains sont souvent les premiers à être tués par les chasseurs. Nourrir l’oiseau lui fait également perdre ses instincts de survie à long terme. La migration s’en voit affectée puisque certains oiseaux ne partent plus l’hiver comme supposé. Une dépendance se créer envers l’humain. Si ce dernier cesse de le nourrir, le canard ne saura plus comment s’alimenter par lui-même et mourra.

Alors, la prochaine fois que vous voyez un oiseau, observez-le de loin, mais surtout, ne le nourrissez pas! Vous lui rendrez ainsi le plus grand des services.