Quel est l'avenir pour la petite chauve-souris brune ?

La petite chauve-souris brune est actuellement la plus abondante de nos chauves-souris. Au début de l’été, les femelles se regroupent en colonies d’élevage, parfois dans les greniers.   Ces petits mammifères utilisent plusieurs gîtes dont les crevasses, les grottes et les vieux bâtiments.  Ils sont bien utiles au contrôle des insectes puisqu'ils peuvent consommer jusqu'à leur poids en insectes chaque soir!  Leur présence est extrêmement bénéfique. 

En 2006, des visiteurs d’une caverne dans l’État de New-York ont remarqué des chauves-souris avec le museau et certaines parties du corps recouverts d’un champignon blanc. Cette nouvelle maladie a été baptisée « syndrome du museau blanc ». La maladie affaiblit les chauves-souris infectées et les rend plus susceptibles de mourir durant l’hiver. Peu connue et apparemment d’origine étrangère, cette maladie est en progression rapide; plusieurs millions de chauves-souris en sont déjà mortes dans un nombre croissant de leurs refuges hivernaux. En 2010, la maladie a été découverte en Outaouais et en Estrie.
 
Que pouvons-nous faire pour donner un coup de main à la petite chauve-souris brune? Protégeons les ruisseaux et milieux humides, les terrains de chasse, et installons des nichoirs adaptés. Et si vous l’apercevez dans vos bâtiments extérieurs, soyez tolérants! 
 
Extrait du Bulletin Express Sous mon aile - Hiver 2012, Mont Yamaska