Connectivité des Montérégiennes - Un territoire unique : une fondation naturelle exceptionnelle

Nature-Action Québec assiste, depuis 10 ans, des propriétaires qui veulent en savoir davantage sur les espèces fauniques et floristiques de leurs bois, principalement dans les secteurs des Montérégiennes de la rive sud.

Ces sites sont reconnus pour leur étonnante diversité cependant, les milieux naturels présents en Montérégie sont de plus en plus isolés et de faibles superficies. Les scientifiques suggèrent de préserver des noyaux de conservation, des bandes tampons et des corridors écologiques pour maintenir la biodiversité d’un territoire. Mais comment appliquer la théorie au sein d’un territoire très fragmenté comme la Rive-Sud de Montréal. L’approche privilégiée consiste à identifier les habitats des espèces qui ont des besoins particuliers et d’en faire des cibles de conservation.

De là, a émergé l’idée de promouvoir une vision à long terme de rétablissement de liens naturels pour connecter les collines montérégiennes et les bois d’envergure entre eux. Pour véhiculer cette vision, un mot d’ordre est de mise : le partenariat. Également, certains éléments doivent être intégrés dans les priorités des différentes instances gouvernementales du territoire et une concertation doit s’opérer entre les interventions en milieux forestiers, agricoles ou urbains. Chaque initiative locale peut contribuer au rétablissement de liens naturels dans la mesure où elle laisse la place aux espèces d’ici. Même minime, chaque initiative est un pas vers un environnement de qualité.

Pour en savoir plus, communiquez avec jacinthe [dot] letendre [at] nature-action [dot] qc [dot] ca (Jacinthe Letendre).