Espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE)

L’horticulture, par le biais notamment des jardins d’eau, constitue une voie d’entrée importante pour les espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE) et n’est régie par aucune législation spécifique. Dans une telle situation, la sensibilisation à la source et la prévention constituent les meilleures approches.
 
La problématique des plantes exotiques envahissantes n’est pas toujours bien connue des horticulteurs amateurs ou professionnels. Les jardiniers contribuent souvent, malgré eux, à propager ces plantes en multipliant les spécimens ou en disposant de ces derniers sans précaution dans la nature ne se doutant pas des impacts sur les plantes indigènes. En fait, les plantes exotiques envahissantes représentent l’une des plus importantes pertes de biodiversité au Canada et dans le monde.
 
Le projet invite les participants à développer une gestion des végétaux ornementaux qui protège les milieux naturels, à limiter la vente, la production et l’utilisation des plantes exotiques envahissantes et à développer un réflexe de vigilance à l’égard des nouvelles introductions.

Activités

  • Rédaction de chroniques
  • Conférence auprès des horticulteurs amateurs et professionnels
  • Enquête auprès de l’industrie horticole et établissement de partenariat
  • Programme éducatif pour les étudiants en horticulture
  • Arrimage aux initiatives gouvernementales

 Partenaires

  • Union Saint-Laurent Grands Lacs

Pour en savoir plus, CONSULTEZ NOS GUIDES SUR LES PLANTES ENVAHISSANTES.